Bilan alimentaire positif pour les camps de jeunesse cet été: 4 x moins d’intervention de l’AFSCA en 1 an

Bilan alimentaire positif pour les camps de jeunesse cet été: 4 x moins d’intervention de l’AFSCA en 1 an

Cet été, l’AFSCA est intervenue à 2 reprises dans des camps de jeunesse suite à des incidents liés à des intoxications alimentaires collectives. Soit 4 fois moins que les 3 précédentes années. La sensibilisation des jeunes à la sécurité alimentaire, un cheval de bataille pour l’AFSCA.

Quel est le lien entre les camps de jeunesse et l’AFSCA ?

L’AFSCA mène depuis des années des campagnes de sensibilisation des jeunes et membres de staff des camps de jeunesse. Cependant, et malgré les précautions d’usage, un incident alimentaire peut toujours se produire. Dans ce cas, des contrôleurs de l’AFSCA se rendent sur place pour tenter de mettre le doigt sur l’origine de la contamination collective, et éviter à d’autres enfants de tomber malade.

Pratiquement, nos agents de terrain mènent une enquête afin de connaitre la composition des derniers repas, la provenance des aliments et de l’eau, l’endroit de stockage des denrées alimentaires, …Ils vont également s’assurer que les bonnes pratiques d’hygiène sont connues et respectées. S’il y en a, les restes des repas sont prélevés et analysés. Il en va de même pour les vomissures.

Une intoxication alimentaire sur un lieu de camp implique l’intervention de différentes parties prenantes et nécessite une bonne communication entre celles-ci : des animateurs responsables aux médecins et services de secours, en passant par l’agence régionale de santé et l’AFSCA. Et 2020 est visiblement un bon exemple de collaboration efficace.

4 fois moins d’incidents alimentaires en un an dans les camps de jeunesse. Peut-on expliquer cet excellent bilan ?

Sans pouvoir établir scientifiquement de lien de causalité, 2 facteurs peuvent expliquer ce bilan positif :

  • l’accompagnement et les formations de l’AFSCA et d’autres organismes aux bonnes pratiques d’hygiène qui portent leurs fruits, avec des staffs responsables,
  • le renforcement des mesures d’hygiène dans le cadre de la lutte contre le Covid.
Story image

 

Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir …

Les camps de jeunesse ne font généralement pas partie du programme d’inspection de l’AFSCA. Par contre, nous sensibilisons et formons les mouvements de jeunesse et autres organisations, afin que chacun puisse profiter pleinement de son camp de vacances. Il ne s’agit pas de les transformer en laboratoires aseptisés, mais plutôt d’éduquer aux réflexes essentiels à adopter pour éviter le pire.

Ces formations ont lieu d’une part via l’organisation de formations à la demande et, d’autre part, via des campagnes d’information plus globales.

 Infos et renseignements sur ces formations gratuites

Jean-Sébastien Walhin Porte-parole, AFSCA

 

 

A propos de AFSCA

Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes. Cela passe aussi par la prévention et la sensibilisation.

AFSCA